top of page

Les neurosciences et la vente

Quoi de mieux que de s’intéresser aux neurosciences pour bien commencer l'année ?


Comme à notre habitude, nous vous avons confectionnés un condensé d’infos pratiques pour mieux comprendre l’importance des neurosciences dans la vente 💪


Alors Seat back and Relax, Air ViceVersa s’apprête à vous faire décoller 🤩


Vu dans la presse


Aujourd'hui, on explore le fabuleux monde du cerveau et du système nerveux, et surtout comment ces merveilles influencent nos décisions d'achat.


Prêts pour une aventure scientifique pleine de surprises ?


La Vente, c'est tout en émotion ! 😍


Les neurosciences nous apprennent que les émotions, logées dans notre cerveau primitif et émotionnel, sont les vraies pilotes de nos décisions d'achat.


6 Astuces magiques pour séduire le cerveau primitif ! 🌟


Patrick Renvoise et Salesbrain nous livrent 6 stimuli incontournables :

  • être personnel,

  • contrasté,

  • tangible,

  • mémorable,

  • visuel,

  • émotionnel.

Parlez directement aux besoins et aux émotions de votre client, et le tour est joué !


Storytelling : l'arme secrète du vendeur ! 📖


Rien ne vaut une bonne histoire pour connecter avec votre client.


Attention, biais cognitifs en vue ! 🧐


Saviez-vous que nous sommes tous victimes de biais cognitifs ?

Grâce à Kahneman et Tversky, apprenez à les utiliser à votre avantage pour laisser une première impression mémorable. Le pouvoir de la préparation mentale : soyez un athlète de la vente ! 💪


Comme les sportifs, les vendeurs doivent aussi préparer leur mental. Visualisez votre succès, et transformez chaque rendez-vous en victoire !


En Conclusion : Les neurosciences ne sont pas qu'un domaine complexe réservé aux chercheurs.


C'est un outil puissant qui, une fois maîtrisé, peut transformer radicalement votre approche de la vente.

Nous avons tenu ici à vous présenter une approche généraliste des neurosciences et non pas une approche scientifique. Alors, prêts à devenir des neuro-commerciaux ?




Les Tips de ViceVersa


Qui dit neurosciences, dit comprendre comment fonctionne notre cerveau et plus particulièrement le rôle qu’il joue au quotidien dans nos prises de décision.


Deux chiffres clés pour illustrer se postula :


35 000

C’est le nombre de décisions que nous prenons chaque jour.


99,74 %

Le pourcentage de décision prise directement par notre cerveau sans que nous en ayons conscience.


Alors, comment ça marche là-dedans ?


Selon les psychologues Keith Stanovich et Richard West, les humains disposent de deux principaux systèmes de pensée :


Système 1

l’intuition, l’inconscient

Fonctionne automatiquement et rapidement sans contrôle volontaire et avec peu d'effort. De manière générale, le système 1 est le système de raisonnement utilisé par défaut, car il est le moins coûteux en énergie. C'est également lui qui est à l'origine de la créativité, grâce aux multiples associations intuitives qu'il effectue. C'est par exemple grâce à lui que les individus sont capables de reconnaître la colère de manière immédiate sur le visage d'une personne.


Système 2

réflexion, conscient

Accorde de l'attention à toute activité mentale exigeant un effort. Il intervient dans la résolution de problèmes complexes, grâce à son approche plutôt analytique. Il est toutefois plus lent que le système 1 et intervient lorsque le système 1 est confronté à un problème nouveau auquel il ne sait pas répondre. C'est grâce à lui que les individus sont, entre autres, capables de remplir leur déclaration d'impôts.


Étant donné la quantité d’information que nous sommes amenés à traiter au quotidien (en moyenne 11 Millions de bits d’information 🤯🤯) nous évitons de surcharger notre cerveau d’informations en divisant consciemment ou inconsciemment les tâches en étapes plus petites.


Donc lorsque vous présentez votre offre à un prospect, à quel système vous adressez-vous ?


Un petit conseil pour la route


Gardez à l’esprit que pour être rapidement compris par votre prospect, il est primordial d’activer le système 1 : utilisez une métaphore simple pour projeter une image simple dans son esprit (ex : 1+1 =2).

Ensuite, bâtissez un argumentaire structuré qui s’adressera au système 2 pour accompagner votre prospect dans sa prise de décision.

Ajouter à cela quelques biais cognitifs pour appuyer sur la peur de passer à côté d’une superbe opportunité et le tour est joué 🤩




Le coup de 🧡 de la rédac


Cette semaine, nous vous proposons d'aller encore plus loin dans le monde des neurosciences avec cette courte vidéo qui explique simplement l'importance de les utiliser dans nos ventes.



En attendant, on vous laisse avec cette citation

"Une nouvelle année est un livre de 366 pages blanches, à toi d'écrire l'histoire et de la colorer de joie !"

1 vue0 commentaire

Commentaires


bottom of page